Le Chat Sibérien est originaire de Russie. Il est issu de croisements très anciens entre les chats sauvages des forêts sibériennes avec des chats Angoras importés du Moyen-Orient, ainsi qu’avec des chats domestiques de l'époque. C’est une race qui s’est créée naturellement, sans intervention de l’humain, produisant ainsi un animal robuste et en bonne santé.
 
De même que le Norvégien (Europe du Nord), le Maine Coon (Amérique du Nord) ou le Turc de Van (Asie Mineure), le Sibérien se définit comme un chat naturel de taille robuste.

 

ASPECT

Le Sibérien est un chat de grande taille, nanti d’une forte structure osseuse faisant de lui un chat imposant. Il se caractérise par une silhouette dite « en tonneau ». Sa fourrure, épaisse et imperméable, est à poil mi- long à long. Sa maturité est lente, sa croissance ne se termine pas avant l’âge de trois ans. La femelle est d’une corpulence inférieure à celle du mâle.

TEMPÉRAMENT

Dans la culture européenne, notamment au Moyen-âge, le chat était traité comme un animal diabolique investi de pouvoirs effrayants : il était persécuté et massacré. À l’inverse, dans la culture slave, même antérieure au christianisme, le chat était considéré comme un animal pur, bienvenu et bénéfique. On estimait, que contrairement au chien, sa présence ne souillait ni une maison, ni une église. On trouvait même normal de lui donner un nom chrétien.

Nos Sibériens actuels descendent de ces chats ayant pu établir durant des siècles une relation de confiance et de respect avec l’homme. C’est ainsi que nous héritons aujourd’hui d’un chat d’une grande sociabilité, doté d’un incomparable attachement à sa famille et extrêmement affectueux. Il est très intelligent, curieux, s’intéresse volontiers aux activités de la maison et communique beaucoup avec son maître. Il est également joueur et le reste toute sa vie. Agile et actif, il n’en bénéficie pas moins d’une nature calme et équilibrée. Il s’accommode  parfaitement à la vie en appartement, dès lors qu’il dispose du matériel élémentaire nécessaire à son épanouissement et surtout, de l’attention de son maître. C’est un grand sentimental…